fbpx
Fri. Sep 21st, 2018

Statement by the PM on the 76th anniversary of the Dieppe Raid

The Prime Minister, Justin Trudeau, today issued the following statement on the 76th anniversary of the Dieppe Raid:

“In the early morning hours of August 19, 1942, nearly 5,000 Canadian soldiers, joined by their British and American allies, approached the German-occupied ports of Dieppe, Puys, and Pourville.

“The Allies – including land, air, and sea forces – were sent to test the German defences and gather crucial intelligence. The mission turned tragic as soon as the Allied soldiers landed. Daylight had broken, and the element of surprise was already lost.

“For hours, Allied soldiers endured withering machine gun, mortar, and artillery fire. A few small groups of soldiers made it into the streets of Dieppe and Pourville, but had to retreat once it became clear the raid could not go on. Overhead, Royal Air Force and Royal Canadian Air Force fighters and bombers, supported by the Royal Canadian Navy below, waged one of the most intense air battles in the whole war.

“By nightfall, Canada had endured its bloodiest day of the Second World War. Of the nearly 5,000 Canadians who took part in the raid, more than 3,300 were killed, wounded, or taken prisoner.

“Despite the tragic loss of life, the operation at Dieppe offered hope to the people of occupied France, and laid the groundwork for future Allied amphibious assaults – including D-Day.

“On this solemn anniversary, we honour the thousands of Canadians who gave so much at Dieppe, and thank all our veterans who have dedicated their lives to the defence of our country, allies, and the peace and freedom we enjoy today.

“Lest we forget.”


Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion du 76e anniversaire de l’offensive sur Dieppe :

« Tôt dans la matinée du 19 août 1942, près de 5 000 soldats canadiens, accompagnés de leurs homologues britanniques et américains, ont approché les ports de Dieppe, de Puys et de Pourville occupé par les Allemands.

« Les Alliés, qui regroupaient des forces terrestres, aériennes et maritimes, avaient été envoyés pour mettre à l’essai la défensive allemande et recueillir d’importants renseignements. Cependant, la mission a tourné à la tragédie dès le débarquement des soldats alliés. Le jour s’était levé et l’élément de surprise avait déjà disparu.

« Pendant des heures, les soldats alliés ont été la cible de tirs incessant de mitrailleuses, de mortiers et d’artillerie. Quelques petits groupes de soldats ont réussi à atteindre les rues de Dieppe et de Pourville, mais ont dû battre en retraite lorsqu’ils se sont rendus à l’évidence que l’offensive était vouée à l’échec. Dans les airs, les chasseurs et les bombardiers de la Royal Air Force et de l’Aviation royale canadienne, avec l’aide de la Marine royale canadienne, ont livré l’une des batailles aériennes les plus intenses de la guerre.

« À la tombée de la nuit, le Canada avait connu sa journée la plus sanglante de la Deuxième Guerre mondiale. Parmi les près de 5 000 Canadiens ayant participé au raid, plus de 3 300 ont été tués, blessés ou faits prisonniers.

« Malgré les pertes de vie tragiques, l’opération de Dieppe a donné espoir à une France occupée et jeté les bases de futures attaques amphibies alliées, notamment celle du jour J.

« En cet anniversaire solennel, nous rendons hommage aux milliers de Canadiens qui ont tant donné à Dieppe. Nous remercions également nos anciens combattants qui ont dédié leur vie à la défense de notre pays, de nos alliés ainsi qu’aux valeurs de paix et de liberté dont nous profitons aujourd’hui.

« N’oublions jamais. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com