Mon. Nov 19th, 2018

Sergeant Rondon Jacobs visits old stomping grounds, tells youth to aim high

By Lynn Capuano, Army Public Affairs

Sergeant Rondon Jacobs recently joined the Regular Force of the Canadian Army (CA) and is posted to Ottawa after spending 10 years in the Army Reserve (ARes). He has deployed once overseas and has participated in many training exercises, large and small. He enjoys speaking at schools on Remembrance Day and during other events, such as Black History Month, about his 12 and a half years in the military.

In June 2005, Sgt Jacobs joined 2 Field Engineer Regiment in Toronto, a Reserve unit that became 32 Combat Engineer Regiment a year later. “I was with them up until about three years ago.”

He started out as a combat engineer, then became the unit’s Resource Management Support Clerk until he transferred to the Regular Force in 2017. Unlike many Reservists, he has always worked on full-time contracts with the military and has not split his time with civilian jobs.

Once in the Regular Force, he was posted to 33 Service Battalion, a Reserve unit in Ottawa as their chief clerk. As of July 2017, he was posted to Canadian Joint Operations Command in Ottawa as a Financial Service Administrator with the J8 (Hospitality) section.

Complete Canadian Army story


Le sergent Rondon Jacobs visite son ancien quartier, encourage les jeunes à viser haut

Par Lynn Capuano, affaires publiques de l’Armée

Le sergent Rondon Jacobs s’est récemment joint à la Force régulière de l’Armée canadienne (AC) et est affecté à Ottawa après avoir passé 10 ans dans la Réserve de l’Armée (Rés A). Il a participé à un déploiement à l’étranger et à plusieurs exercices, petits et grands. Il aime parler dans les écoles au jour du Souvenir et pendant d’autres évènements, comme le mois de l’histoire des noirs, de ses 12 ans et demi dans l’Armée.

En juin 2005, le Sgt Jacobs se joint au 2e Régiment de génie (Milice) à Toronto, une unité de la Réserve qui est devenue le 32e Régiment du génie de combat un an plus tard. « J’étais avec eux jusqu’à il y a environ trois ans. »

Il a commencé comme sapeur de combat, puis est devenu commis de soutien à la gestion des ressources de l’unité jusqu’à ce qu’il transfère à la Force régulière en 2017. Contrairement à bon nombre de réservistes, il a toujours travaillé sur des contrats à temps plein avec l’Armée et il n’a pas partagé son temps avec des emplois civils.

Une fois dans la Force régulière, il est affecté au 33e Bataillon des services, une unité de la Réserve à Ottawa, en tant que leur commis-chef. En juillet 2017, il est affecté au Commandement des opérations interarmées du Canada comme administrateur des services financiers avec la section du J8 (Hospitalité).

Article complet de l’Armée canadienne

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com