Tue. Nov 20th, 2018

Commander works to bring Indigenous spirituality to Gagetown

Oromocto, New Brunswick — The Commander of 5th Canadian Division Support Group (5 CDSG) Gagetown says efforts are underway to bring an Indigenous Elder to the base in an official capacity.

“When the Chaplain General was here back in the fall of 2017, we brought to him this notion of incorporating an Elder as part of our base spiritual structure,” said Colonel Keith Osmond. “He seems very keen on the idea. Across the Canadian Armed Forces we have Imams, Rabbis – yet we don’t have an Indigenous Elder on staff here at the padre’s office.”

“I think we’re going to get there,” he added, “and I think we’re going to get there before I leave here in a little over a year. I’m encouraged by the rate at which we’re moving.”The idea is just the latest advancement in relations between the base and First Nations communities in the area – a relationship Col Osmond has made a priority since taking command of 5 CDSG in early 2017.

Complete story

Les efforts d’un commandant pour donner accès à la spiritualité autochtone à Gagetown

Oromocto (Nouveau-Brunswick) — Le commandant du Groupe de soutien de la 5e Division du Canada (GS 5 Div CA) Gagetown explique que des efforts sont en cours pour inviter un Aîné autochtone à la base pour occuper des fonctions officielles.

« Lorsque l’aumônier général est venu ici à l’automne 2017, nous lui avons proposé l’idée d’intégrer un Aîné dans la structure spirituelle de la base, » explique le colonel Keith Osmond. « L’idée a semblé beaucoup l’enthousiasmer. Les Forces armées canadiennes disposent d’imams et des rabbins, pourtant il n’y a pas d’Aîné autochtone dans le personnel du Bureau de l’aumônier. »

« C’est quelque chose qui va finir par arriver », ajoute-t-il. « Je pense même que nous allons y arriver avant mon départ, qui aura lieu dans un peu plus d’un an. Je suis encouragé par la vitesse à laquelle nous avançons. »

Cette idée n’est que le plus récent progrès en matière de relations entre la base et les communautés des Premières Nations dans la région, une relation dont le Col Osmond a fait une priorité depuis qu’il a pris le commandement du GS 5 Div CA au début 2017.

Texte complet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com