fbpx
Mon. Oct 15th, 2018

Indigenous war stories ‘must be told,’ says Quebec historian

Rivière-du-Loup, Quebec — A Quebec-based amateur historian has set himself the ambitious goal of documenting every North American Indigenous soldier who has served since Europeans first discovered the continent in 1492.

In his role as president of Association de recherche des anciens combattants amérindiens, Yann Castelnot of Riviere-du-loup has already compiled the names and histories of some 150,000 Indigenous Veterans of Canada and the United States into an online database.

He began the work in 1998, inspired by an article on Indigenous soldiers of the First World War.

“At the time, the Internet was not as developed as today and the subject of Native American Veterans was not addressed anywhere,” he recalled.

Complete story

Les histoires de guerre des Autochtones « doivent être racontées » affirme un historien québécois

Par Steven Fouchard, Affaires publiques de l’Armée

Rivière-du-Loup, Québec — Un historien amateur du Québec s’est fixé un objectif ambitieux, celui de documenter tous les militaires autochtones de l’Amérique du Nord qui ont servi depuis la découverte du continent par les Européens en 1492.

Dans son rôle de président de l’Association de recherche des anciens combattants amérindiens, Yann Castelnot, un résidant de Rivière-du-loup, a déjà compilé la liste des noms et des histoires de quelque 150 000 vétérans autochtones du Canada et des États-Unis dans une base de données en ligne.

Il a entamé ses travaux en 1998, inspiré par un article portant sur les militaires autochtones de la Première Guerre mondiale.

« À l’époque, Internet n’était pas aussi développé qu’aujourd’hui et le sujet des vétérans américains autochtones n’était traité nulle part », se souvient-il.

Texte complet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com