Fri. Dec 14th, 2018

‘Anchor station’ provides all ops support from, basically, a tent

With “sand still in the cracks” from its most recent use in Kuwait, 14 Wing Greenwood’s deployable mission support centre (DMSC) is back on the ground, ready for the next round of at-home training.

At its simplest a tent, the DMSC becomes a high-tech office and communications hub for Canadian Armed Forces members on deployed operations. Yvon Lachance, 14 Operations Support Squadron’s tactical systems manager, hosted a tour of the DMSC on October 9, 2018, for wing officials.

“It’s a typical sea can,” Mr. Lachance says.

The top splits open lengthwise, with the sides folding down to become the tent’s solid floor. Heavy tarps make the walls and ceiling, the end is pre-built as a double-entry doorway, and interior packing puzzles out to provide interior heating and cooling systems, desks, work stations and stacks of technological computer drives. Antennas and both a 60-kilowatt generator and a 20-kilowatt back-up travel with the DMSC. All told: 17,000 pounds (7,711 kilograms) of gear or, grab and go even faster with just the computer stacks at 1,000 pounds (454 kilograms) on their own.

Complete story

Une simple tente permet de fournir un soutien opérationnel complet

Portant encore les traces de son passage au Koweït, le Centre déployable de soutien de mission (CDSM) de la 14e Escadre Greenwood est de nouveau en service, prêt pour la prochaine série d’entraînements au pays.

Abrité sous une simple tente, le CDSM prend la forme d’un bureau à la fine pointe et d’un centre de communications pour les militaires canadiens participant à des opérations de déploiement. Le 9 octobre 2018, Yvon Lachance, gestionnaire des systèmes tactiques au 14e Escadron de soutien opérationnel, a dirigé une visite du CDSM destinée aux représentants d’escadres.

« C’est un conteneur maritime classique », explique Yvon Lachance.

Le dessus s’ouvre en deux sur le sens de la longueur, et les côtés se déplient vers le bas pour former le plancher solide de la tente. Les murs et le plafond sont des bâches épaisses, l’extrémité est une porte double, et le matériel d’emballage intérieur se déboîte pour fournir des systèmes de chauffage et de climatisation intérieurs, des bureaux, des postes de travail et des piles de disques durs d’ordinateur. Le CDSM comprend des antennes, une génératrice de 60 kilowatts et une génératrice auxiliaire de 20 kilowatts. En tout, il regroupe 7 711 kilogrammes de matériel, mais il est aussi possible de procéder à un départ rapide en emportant seulement les piles de matériel informatique, qui pèsent 454 kilogrammes à elles seules.

Texte complet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com