Fri. Dec 14th, 2018

Blood donation reminds soldiers of the Afghanistan “walking blood bank”

Winnipeg, Manitoba — For Lieutenant-Colonel Dave Koltun, rolling up his sleeve to donate blood is a way to continue to honour the commitment he made when he became a member of the Canadian Armed Forces (CAF).

Service before self

“Part of the Canadian Armed Forces ethos is service to Canada before self. As a soldier in the military, donating blood is another way we can serve our fellow Canadian citizens,” he said.

“I look at this is as a way of continuing my service, but extending it beyond putting my uniform on and doing my job,” explained LCol Koltun who is the Commanding Officer of The Fort Garry Horse, an armoured reconnaissance Army Reserve unit based in Winnipeg.

LCol Koltun and other soldiers from The Fort Garry Horse, along with members of 38 Combat Engineer Regiment, took part in a Canadian Blood Services (CBS) Veterans Week donation drive on November 7 in Winnipeg.

Their donation assisted the Department of National Defence in its goal of contributing at least 500 new donors and 6,000 donations to the CBS from CAF members and civilian employees across Canada in 2018.

The CAF depended upon much-needed support from voluntary blood donors dating back to the Second World War when The Red Cross set up a blood donation system to collect blood from Canadians to help wounded troops. Prior to the invention of blood banks, a method of transfusion involved person-to-person donating using a tube connecting the donor to the recipient.

Complete story

Un don de sang rappelle à un soldat la « banque de donneurs ambulants » en Afghanistan

Winnipeg (Manitoba) – Pour le lieutenant-colonel Dave Koltun, donner du sang est une façon de respecter l’engagement qu’il a pris lorsqu’il est devenu membre des Forces armées canadiennes (FAC).

« Une partie de l’éthos des Forces armées canadiennes est de servir le Canada avant soi‑même. En tant que militaire, donner du sang est une autre façon de servir la population canadienne », a-t-il affirmé.

« Cela m’apparaît comme une façon d’étendre la portée de mon service au-delà de mon travail militaire », a expliqué le lcol Koltun, qui est le commandant du The Fort Garry Horse, une unité de reconnaissance blindée de la Réserve de l’Armée à Winnipeg.

Le lcol Koltun et d’autres membres du The Fort Garry Horse, de même que des membres du 38e Régiment du génie de combat, ont participé à la collecte de sang tenue par la Société canadienne du sang (SCS) à l’occasion de la Semaine des anciens combattants, le 7 novembre, à Winnipeg.

Leur don a appuyé le ministère de la Défense nationale dans son objectif visant à fournir au moins 500 nouveaux donneurs de sang et 6000 dons à la SCS de membres des FAC et d’employés civils dans l’ensemble du Canada en 2018.

Les FAC dépendaient du soutien essentiel fourni par des donneurs de sang lors de la Deuxième Guerre mondiale lorsque la Croix-Rouge avait mis sur pied un système de don de sang pour recueillir du sang des Canadiens pour aider les militaires blessés. Avant l’invention des banques de sang, une méthode de transfusion constituait le don d’une personne à une autre en utilisant un tube reliant le donneur au receveur.

Texte complet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com