Fri. Dec 14th, 2018

Canadian Rangers mourn the death of Karlena Kamenawatamin

November 17, 2018 is International Survivor of Suicide Loss Day. On this day, people affected by suicide loss gather at events in their communities to find comfort and gain understanding as they share stories of healing and hope. Last year, there were close to 400 Survivor Day events in more than 20 countries. Survivor Day has 3 main goals: to educate, to offer an opportunity for attendees to share, and to help survivors commemorate their loved ones. To learn more, visit the Canadian Association for Suicide Prevention website.

Karlena Kamenawatamin. Photo: Warrant Officer Ron Wen

In late September, members of the local Canadian Ranger and Junior Canadian Ranger patrols played a lead role at a funeral in Bearskin Lake First Nation for a 13-year-old Junior Ranger who committed suicide.

Members of the small Oji-Cree community north of Thunder Bay were shocked when they learned Karlena Kamenawatamin took her own life.

Expressing their grief, the community filled the Full Gospel Church for the visitation and the funeral service. Junior Rangers acted as pall bearers and presented a Junior Ranger flag to Karlena’s parents at the conclusion of the service. They also flanked Karlena’s casket when it was driven from the airport to the church after an autopsy in Thunder Bay.

Complete story

Les Rangers canadiens pleurent le décès de Karlena Kamenawatamin

Le 17 novembre 2018 est la Journée internationale des personnes endeuillées par suicide. Au cours de cette journée, les personnes touchées par le suicide se rassemblent lors d’évènements dans leur collectivité afin d’y trouver du réconfort et de la compréhension ainsi que pour partager leurs histoires de guérison et d’espoir. L’année dernière, près de 400 évènements de la Journée des survivants ont eu lieu dans plus de 20 pays. Cette Journée comporte trois objectifs principaux : éduquer la population, offrir la possibilité aux participants de partager leurs histoires et aider les survivants à commémorer leurs êtres chers. Pour en savoir davantage, visitez le site Web de l’Association canadienne pour la prévention du suicide (en anglais seulement).

À la fin septembre, des membres des patrouilles locales des Rangers canadiens et des Rangers canadiens juniors ont joué un rôle de premier plan auprès de la Première Nation de Bearskin Lake lors des funérailles d’un Ranger junior de 13 ans qui s’est suicidé.

La communauté oji-crie, située au nord de Thunder Bay, a été choquée d’apprendre que Karlena Kamenawatamin s’était enlevé la vie.

Partageant leur deuil, les membres de la collectivité ont rempli la Full Gospel Church pour la visite et le service funéraire. Les Rangers juniors ont fait office de porteurs de cercueils et ont remis le drapeau des Rangers juniors aux parents de Karlena à la fin des funérailles. Ils ont également accompagné son cercueil alors qu’il était transporté de l’aéroport à l’église après qu’une autopsie a été effectuée à Thunder Bay.

Texte complet

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com