Sat. Dec 14th, 2019

Multinational Experiences on #OpCARIBBE

On October 23, 2018 Her Majesty’s Canadian Ship (HMCS) Nanaimo and HMCS Edmonton participated in a cooperative deployment with Armada de la República Mexicana (ARM) HIDALGO and ARM AVIOR of the Mexican Navy and the U.S. Coast Guard Cutter HADDOCK as part of Operation CARIBBE. Aimed at building multinational relationships with our allies and partners, cooperative deployments not only provide opportunities for ships to work and manoeuvre together, but also allow members from each nation to visit and experience each other’s ships.

“Being in ARM HIDALGO was really amazing,” says a boatswain from HMCS Nanaimo, who cannot be named for operational purposes. “Instead of having the Rigid-Hull Inflatable Boats raised and lowered from the side of the ship like we do in the Kingston-Class, we were able to drive the boat right into the ship and a door closed behind us – just like a garage.”

“HIDALGO is a relatively new ship and you could see and feel that as we were guided from the hangar all the way to the mast,” adds Nanaimo’s second crew member to visit the Mexican naval vessel. “It makes me excited for the new ships coming to the Royal Canadian Navy, and it led me to think about how we might show their capabilities to other nations like the Mexicans were doing today.”

Complete story

Expériences multinationales durant l’opération CARIBBE

Le 23 octobre 2018, le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Nanaimo et le NCSM Edmonton ont participé à un déploiement en coopération avec l’Armada República Mexicana (ARM) Hidalgo et l’ARM Avior de la marine mexicaine, ainsi qu’avec le garde-côte Haddock de l’United States Coast Guard, dans le cadre de l’opération CARIBBE. Visant à renforcer les relations multinationales avec nos alliés et nos partenaires, les déploiements en coopération offrent non seulement aux navires l’occasion de travailler et d’effectuer des manœuvres ensemble, mais permettent aussi aux militaires d’un pays de visiter les navires des autres pays et d’en faire l’expérience.

« C’était génial de pouvoir visiter l’ARM Hidalgo », a affirmé un manœuvrier du NCSM Nanaimo ne pouvant être nommé pour des raisons opérationnelles. « Au lieu d’avoir à hisser et descendre les pneumatiques à coque rigide sur le côté du navire, comme on le fait pour la classe Kingston, nous pouvions diriger le canot directement à l’intérieur du navire. Une porte se refermait ensuite derrière nous, comme dans un garage. »

« L’Hidalgo est un navire relativement petit, ce qu’on a pu constater durant notre tour guidé, du hangar jusqu’au mât », ajoute le deuxième membre de l’équipage du Nanaimo à avoir visité le navire mexicain. « J’ai hâte que les nouveaux navires de la Marine royale canadienne arrivent. Ça me fait réfléchir à la façon dont on pourrait montrer leurs capacités aux autres pays, comme le Mexique le fait aujourd’hui. »

Texte complet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Categories

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com