fbpx
December 1, 2020

‘Final Round’ marks an end to 37 years of service

Meaford, Ontario — On a brisk October afternoon, Major (Retired) Greg Frank loaded a C3 105 mm Howitzer. It was a task he had completed literally thousands of times over his 37-year career in the Canadian Army Reserve but this would be different: it was the last round he would ever fire.

Maj (Retd) Frank had witnessed other such ceremonies to mark the end of a Gunner’s career before, and understood the significance of that ‘final round.’

Maj (Retd) Frank enlisted in the Canadian Army in 1978 as a private with 11th Field Artillery Regiment, Royal Canadian Artillery (RCA), a unit of storied history with batteries in Guelph and Hamilton, Ontario.

The unit originated in Guelph in 1880, when the 1st Provisional Brigade of Field Artillery was authorized to be formed. Maj (Retd) Frank was 17 years old when friends convinced him that the excitement and opportunity offered by joining the Army Reserve were for him. And besides, he could use the extra money and liked working as part of a team.

Complete story

La fin de 37 ans de service soulignée par un dernier tir d’obus

Meaford (Ontario) — Par un frais après-midi d’octobre, le major (à la retraite) Greg Frank s’affairait à charger un obusier C3 de 105 mm. C’est une tâche qu’il a accomplie littéralement des milliers de fois au cours de sa carrière de 37 ans dans la Réserve de l’Armée canadienne. Toutefois, cette fois-ci était différente des autres : il s’agissait du tout dernier obus qu’il allait tirer de sa carrière.

Le Maj (ret) Frank a déjà été témoin de cérémonies similaires, qui ont pour but de souligner la fin de la carrière d’un artilleur. Il comprenait l’importance de ce « dernier obus ».

Le Maj (ret) Frank s’est enrôlé dans l’Armée canadienne en 1978 à titre de soldat dans le 11e Régiment d’artillerie de campagne, Artillerie royale canadienne (ARC). Cette unité possède une riche histoire et dispose de batteries à Guelph et à Hamilton, en Ontario.

L’unité a été formée à Guelph, en 1880, lorsque la création de la 1st Provisional Brigade of Field Artillery (1re Brigade provinciale d’artillerie de campagne) a été autorisée. Le Maj (ret) Frank était âgé de 17 ans lorsque des amis l’ont convaincu que les émotions fortes et les possibilités qu’offre la Réserve de l’Armée étaient faites pour lui. Être réserviste lui permettait d’augmenter ses revenus, lui qui aimait déjà travailler en équipe.

Texte complet

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com