March 27: Letter from Chief of the Defence Staff (CDS) regarding COVID-19

Version Française

Dear Families and Members of the Canadian Armed Forces,

As we close out our second week of doing our part in Canada’s concentrated effort to fight the spread of COVID-19, I thought it best to update you on your Canadian Armed Forces (CAF) efforts to date and the way ahead in some key areas.

The routine battle rhythm that governs our lives is very different today because of this pandemic and as a result normal activities have changed dramatically. Today, our mission along with the armed defence of Canada is to safeguard our health, safeguard the health of Canadians, and be prepared to respond to calls for assistance.  The health of the CAF will be critical in the days and weeks to come as we may be requested to support Federal, Provincial, Territorial and Municipal response to COVID-19 scenarios with specialized and general duty capabilities, and we must carry on with domestic and deployed operations.

To ensure a healthy force we have taken measures to reduce or pause routine activities that could contribute to the spread of the virus, while ensuring assigned missions and key functions that cannot stop are conducted safely.  We have identified a number of further actions that will need to be taken in the future.

The Big Picture

Pay close attention to our national TV, radio and print media, and our Federal, Provincial/Territorial and Municipal Health officials, the Surgeon General as well as our political and military leadership.  These are trusted sources and are vital as you consume information about this crisis.  The COVID-19 pandemic is a global health emergency that threatens many lives and economies.  Extraordinary measures have been put in place to stop its spread within Canada and around the world.  It is not ‘business as usual’ in most areas and will not be so until the virus subsides and there is a vaccine in place to prevent re-emergence.  This will take time, discipline and patience.

The disease is spread by close person-to-person contact and it spreads very rapidly.  We have scaled back virtually all activities in the CAF to help you as individuals prevent the spread within the CAF and within our communities in Canada.  Our method is to keep as many people isolated at home or in quarters as possible. 

For those of you who are isolated at home or in quarters – this is your place of duty and your duty is to prevent the spread by ceasing contact with those outside your home or quarters except for essential shopping for the necessities of life and individual PT outside.  When you do leave your home or quarters for these essentials, you must continue to reduce the risk to yourself and your community by staying two meters away from people, trying not to touch anything anybody else has touched, avoiding touching your face and washing your hands thoroughly for 20 seconds when you get back home. 

For those who must report for duty outside your home or quarters, you must do so safely, maintaining physical distance from others and washing your hands often.  We are taking these steps to keep the force fit to fight – to make sure we don’t spread the virus into the general population or allow it to spread from the general population into the CAF.  If we slow the spread, or better yet prevent it, our families stay healthy, and we stay healthy and ready to help Canadians and do our military missions.  If the spread in Canada as a whole is slowed, we can recover faster as a nation and our medical systems will be able to take care of our most vulnerable.  I am counting on your self-discipline and your motivation to serve the welfare of Canada, the CAF and your families.

Operations

We will maintain our ongoing domestic and global operational commitments, although specific mission postures will be reviewed.  We will conduct expeditionary operations as safely as we can, but preventing spread and force protection is our main effort.  We will identify and make ready for action COVID-19 response forces in Canada under Op LASER and domestic response forces under Op LENTUS.  We will continue critical intelligence functions, including medical intelligence.  We will maintain our classified and unclassified networks.  And we will continue to take care of those of you who live in quarters on our bases, wings and schools, including food service and administrative support.  Our CAF medical system will continue to provide health services.  Strategic airlift operations to sustain and rotate deployed forces will continue.  Strategic and operational planning for future operations and personnel administration is well advanced.

Deployed operations will continue but will scale back to maintain force health and force protection.  Many of you will remain at home because of a delay in your rotation, and some of you will return from deployment early.  Re-setting operational rotations will be planned and communicated later when the situation in each of our deployed AORs stabilizes. All those who return will be subject to a 14-day quarantine, and then available for operational duties under Op LASER or Op LENTUS if required.  Details of where and how you will be quarantined will be given to you.  If you have recently returned and are at home, you are under full quarantine at home for 14 days and are not permitted to leave your residence. 

Op LASER is the CAF operation responding to COVID-19 within Canada.  Our tasks will be geared to support Federal, Provincial, Territorial and Municipal governments and agencies in their efforts to suppress the disease, to support vulnerable populations and to provide logistical and general support to communities.  To do this we are now in the process of identifying the forces required, including our incredibly valuable Primary Reserves and Canadian Rangers.  These forces will be organized down to individual level into task forces able to deploy by sea, road or air to where they are needed.  More will come through the chain of command as we complete the work to identify and set the force.  The concept of employment of the force is being developed and will include Regular, Primary Reserve and Canadian Ranger.  More on this next week.

Op LENTUS is the CAF operation to respond to domestic emergencies, like floods and forest fires, where civil agencies need CAF support.  Similar to the process for Op LASER, the forces are being identified and will be warned off and re-grouped in the days to come.  We are anticipating that Op LASER and Op LENTUS could run concurrently.

Many of you volunteer in your communities, and that is a very good thing.  Should you be placed on standby for CAF operations, volunteer work must be restricted to first responder duties only, such as ground search and rescue and volunteer fire-fighting.  You must be available for CAF operations and volunteer organizations must aware that your services may be required elsewhere at short notice.

There will be many differences in operational, training and administrative posture across Canada.  This is to be expected given the variance in demand across our Force.

Bottom line for operations – stand by and be ready.  Battle procedure will be quick and we will have to do much of the preparation in this dispersed posture we are in.  When it’s time, we will marshal forces, conduct reconnaissance and deploy as, where and when required.

Big Institutional Concerns

We have paused entry level individual training and throughput, normal releases will shrink the force and the posting cycle is set to occur at the same time Op LASER and Op LENTUS are most likely to demand we be all in.  Something has to give.

As a result of the reduced ability for movement within Canada and around the world, combined with almost no commercial lodgings available, the reduced certainty of routine real-estate and banking activities, and the risk of contributing to the spread of the virus while house-hunting, moving and using interim lodgings and meals, the Annual Posting Season (APS) will be seriously disrupted this year.  That said, it is our intention to execute as many of the planned postings as is responsible and reasonable to do.  Further direction will come shortly via CANFORGEN, but in a nutshell: the overall number of moves will be reduced significantly and they must be vetted and approved by L1/Service Chiefs as operationally essential; the APS will be lengthened to conclude by 31 Dec 20; Imposed Restriction remains an option for all moves if a family move is not practical in the short to mid-term; report for duty dates will be adjusted to allow greater flexibility in report dates relative to the Change of Strength (COS) date; many COS dates will be later than is normal; priorities for moves and move dates will be considered based on individual and family needs or concerns; OUTCAN military students will be posted home, and the remainder of the OUTCAN posting plan will be vetted and approved by the VCDS with the expectation that many new OUTCAN postings will be cancelled or delayed until next APS, keeping personnel already posted OUTCAN in place to the degree possible. These decisions to reduce movement will impact people who have been identified by Selection Boards for promotion this year. We will aim to protect these promotions to the greatest extent possible and will work to identify how this can be achieved while still meeting our service requirements and protecting the safety of our members, their families and members of their communities in which they live and work.

This crisis is disrupting normal administration.  To reduce the administrative risks and to preserve our strength as recruiting has almost ceased, transition out of the CAF and retirements may be voluntarily delayed.  Those who are releasing voluntarily but wish to remain in the CAF are welcome to do so and appropriate terms of service will be offered. Those wishing to continue with transition may do so, but you must expect significant delays and disruptions. Those who are releasing for medical reasons and where your successful transition may be jeopardized under the current circumstances, we are examining ways to retain you until you believe you and your family assess that you can be fully successful in transition.  Those releasing under other release items will be dealt with on a case-by-case basis. 

I know that some leave plans have been badly disrupted.  Some of the disruption is just unlucky and there is little we can do about it.  Where unlucky becomes unfair is where we will look to try to address any concerns.  We will investigate buy-out, Compensatory Time Off (CTO), and accumulation or some combination thereof to try and make it up to you.  I can make no promise that we will make it perfect but we will do our best to make it as right as possible.  My departure point will be starting when I signed the order restricting leave until the end of the FY.  My team will give me some options to find the right solutions.

Finally, to former members who are considering serving again, you are encouraged to re-enroll.  Contact your Recruiting Centre.

There’s a lot in this letter and you will no doubt have many questions.  There will be a series of CANFORGENs published in the next days that will address the APS, Compensation and Benefits (including leave) and release administration.  These CANFORGENs will be actioned by your chain of command and once released they will be able to respond to your questions.  Keep an eye on the Canadian Armed Forces Application (CAF App) for details. 

These are unique and stressful times, take care of yourselves and your families both physically and mentally, stay in contact with your colleagues and reach out to support one another. 

To you and your families, this is all very real and very personal.  Rest assured that your chain of command will be or are engaging with you on all of this and will be prepared to answer your questions and meet your needs.  Thank you for your loyalty and dedication to service for Canada during these challenging times.  You make me proud to be your CDS.

Stay Fit To Fight!

J.H. Vance

General


Le 27 mars : Lettre du Chef d’état-major de la Défense (CEMD) concernant la COVID-19

Le 27 mars 2020

Aux familles et aux militaires des Forces armées canadiennes,

Alors que nous achevons notre deuxième semaine de participation à l’effort soutenu déployé par le Canada pour lutter contre la propagation de la COVID-19, j’ai pensé que ce serait une bonne idée de faire le point sur les efforts accomplis à ce jour par les Forces armées canadiennes (FAC) et sur les prochaines étapes dans certains secteurs clés.

Le rythme de bataille qui régit nos vies actuelles est très différent ces jours-ci en raison de la pandémie et, par conséquent, nos activités normales ont radicalement changé. Aujourd’hui, notre mission, en plus d’assurer la défense nationale du Canada, est de protéger notre santé et celle de la population canadienne, et d’être prêts à répondre aux appels à l’aide. La santé des FAC sera cruciale dans les jours et les semaines à venir, car nous pourrions être appelés à soutenir les interventions fédérale, provinciale/territoriale, et municipale dans diverses situations liées à la COVID-19, en offrant nos capacités de services généraux et spécialisés tout en poursuivant nos opérations au pays et nos déploiements.

Pour assurer la santé des forces, nous avons pris des mesures visant à réduire ou suspendre les activités courantes qui pourraient contribuer à la propagation du virus, tout en et assurant la poursuite sécuritaire des missions en cours et l’exécution des fonctions clés qui ne peuvent pas être interrompues. Nous avons cerné un certain nombre de mesures supplémentaires qui devront être prises.

Vue d’ensemble

Portez une attention particulière aux médias nationaux, que ce soit la télévision, la radio et la presse écrite, ainsi qu’aux messages de nos responsables fédéraux, provinciaux/territoriaux, et municipaux de la santé, du médecin général et de nos dirigeants politiques et militaires. Il s’agit de sources fiables qui sont essentielles lorsque vous souhaitez vous informer sur cette crise. La pandémie de COVID-19 est une urgence sanitaire mondiale qui menace de nombreuses vies et tout autant d’économies. Des mesures extraordinaires ont été mises en place pour arrêter sa propagation au Canada et dans le monde. Dans la plupart des régions, les activités ne se poursuivent plus normalement, et ce sera le cas tant que le virus n’aura pas disparu et qu’il n’y aura pas de vaccin pour empêcher sa réémergence. Cela exigera du temps, de la discipline et de la patience.

La maladie se transmet par contact humain rapproché et se propage très rapidement. Nous avons réduit pratiquement toutes les activités des FAC pour aider chacun d’entre vous à prévenir la propagation dans les rangs des FAC et dans nos communautés au Canada. Notre stratégie consiste à placer le plus grand nombre possible de personnes en isolement à la maison ou dans un logement.

Pour ceux d’entre vous qui sont isolés à la maison ou dans un logement, il s’agit de votre lieu de service et votre devoir est d’empêcher la propagation de la maladie en cessant d’avoir des contacts avec les personnes vivant à l’extérieur de votre maison ou logement, sauf pour aller acheter des biens de première nécessité et faire des activités de conditionnement physique seul à l’extérieur. Lorsque vous sortez, vous devez vous tenir à deux mètres d’autrui, essayer de ne toucher à rien qu’une autre personne pourrait avoir touché, éviter de vous toucher le visage et vous laver soigneusement les mains pendant 20 secondes lorsque vous rentrez chez vous.

Pour ceux qui doivent se présenter au travail à l’extérieur de leur maison ou logement, vous devez adopter un comportement sécuritaire, maintenir une distance physique avec les autres et vous laver fréquemment les mains. Nous prenons ces mesures pour que les forces restent aptes à combattre, pour ne pas propager le virus dans la population générale et pour que le virus ne se propage pas depuis la population générale jusqu’aux FAC. Si nous parvenons à ralentir la propagation ou, mieux encore, à la contenir, la santé de nos familles sera protégée, notre santé sera protégée et nous serons prêts à aider les Canadiens et à accomplir nos missions militaires. Si la propagation est ralentie à l’échelle du Canada, notre pays pourra récupérer plus rapidement et nos systèmes de santé auront la capacité de prendre soin des plus vulnérables. Je compte sur votre autodiscipline et votre volonté d’être au service du bien-être du Canada, des FAC et de vos familles.

Opérations

Nous maintiendrons nos engagements opérationnels nationaux et mondiaux; toutefois, certains aspects de ces missions seront revus. Nous mènerons nos opérations expéditionnaires le plus sécuritairement possible, mais notre préoccupation première est de prévenir la propagation du virus et de protéger les forces. Nous désignerons des forces d’intervention pour la COVID-19 au Canada dans le cadre de l’Op LASER, de même que des forces d’intervention nationales dans le cadre de l’Op LENTUS et les préparerons à intervenir. Nous allons poursuivre les fonctions essentielles de renseignement, notamment le renseignement médical. Nous allons maintenir nos réseaux classifiés et non classifiés. Enfin, nous allons continuer de prendre soin de ceux d’entre vous qui vivent dans les logements de nos bases, escadres et écoles, y compris les personnes chargées du service alimentaire et du soutien administratif. Le système médical des FAC continuera de fournir des services de santé. Les opérations de transport aérien stratégique pour le maintien et la relève des forces déployées se poursuivront. La planification stratégique et opérationnelle des opérations futures et de l’administration du personnel progresse bien.

Les opérations de déploiement se poursuivront, mais elles seront réduites pour maintenir la santé des forces et assurer leur protection. Vous serez nombreux à rester à la maison en raison d’un report de rotation, et d’autres reviendront d’un déploiement plus tôt que prévu. Le rétablissement des rotations opérationnelles sera planifié et communiqué plus tard, lorsque la situation dans chacune de nos zones de responsabilité se sera stabilisée. Toutes les personnes qui reviendront devront se placer en quarantaine pendant 14 jours, puis se verront confier des tâches opérationnelles dans le cadre de l’Op LASER ou de l’Op LENTUS, s’il y a lieu. Les détails sur le lieu et les modalités de votre mise en quarantaine vous seront communiqués. Si vous êtes revenu récemment et que vous êtes chez vous, vous devez rester en quarantaine totale à la maison pendant 14 jours et vous n’êtes pas autorisé à quitter votre résidence.

L’Op LASER est l’opération d’intervention des FAC en réponse à la pandémie de COVID-19 au Canada. Nos tâches viseront à aider les gouvernements et les organismes fédéraux, provinciaux/territoriaux, et municipaux à éradiquer la maladie, à aider les populations vulnérables et à fournir un soutien logistique et général aux communautés. Pour ce faire, nous sommes en train de désigner les forces qui seront nécessaires, y compris notre Première réserve et nos Rangers canadiens, qui sont d’une valeur inestimable. Ces forces seront organisées au niveau individuel en forces opérationnelles et en navires capables de se déployer par la mer, la route, ou le ciel là où il y aura des besoins. D’autres informations seront transmises par la chaîne de commandement à mesure qu’avancera la désignation des membres de cette force et sa mise en place. Le concept d’emploi de la force est en cours d’élaboration et intégrera des forces de la Force régulière, de la Première réserve et des Rangers canadiens. Plus d’information sera communiquée la semaine prochaine.

L’Op LENTUS désigne les interventions des FAC en cas d’urgence nationale, comme les inondations et les feux de forêt, lorsque les autorités civiles ont besoin de leur soutien. Comme c’est le cas pour l’Op LASER, les forces sont en train d’être désignées et elles seront avisées puis réunies dans les jours à venir. Nous prévoyons que l’Op LASER et l’Op LENTUS pourraient se dérouler simultanément.

Vous êtes nombreux à faire du bénévolat dans vos communautés, et c’est une très bonne chose. Si vous êtes placés en disponibilité pour des opérations des FAC, le bénévolat effectué soit se limiter à des tâches de premier intervenant, comme la recherche et le sauvetage au sol et la lutte volontaire contre les incendies. Vous devez être disponibles pour les opérations des FAC, et les organisations bénévoles doivent savoir que vos services peuvent être requis ailleurs à court préavis.

Il y a aura de nombreuses différences en matière d’opérations, de formation et d’administration à l’échelle du Canada. Cette réalité est prévisible compte tenu de la variation de la demande dans l’ensemble de nos forces.

Pour terminer au sujet des opérations : demeurez à l’affût et soyez prêt. La procédure de combat sera rapide et nous devrons faire une grande partie de la préparation dans l’état de dispersement actuel. Le moment venu, nous mobiliserons les forces, procéderons à la reconnaissance et lancerons le déploiement, selon les besoins, à l’endroit et au moment requis.

Grandes préoccupations organisationnelles

Nous avons suspendu l’instruction individuelle au premier échelon et le recrutement; les libérations normales réduiront la taille des forces; et le cycle d’affectation devrait se poursuivre en même temps que l’Op LASER et l’Op LENTUS, ce qui exigera vraisemblablement que nous travaillions tous main dans la main. Il faudra renoncer à certaines choses.

La capacité de déplacement au Canada et dans le monde est réduite. Si on ajoute à cela l’offre presque nulle de logements commerciaux et le fait qu’il n’est pas garanti que les activités immobilières et bancaires courantes se poursuivront, sans compter le risque de contribuer à la propagation du virus lors de la recherche d’une maison, d’un déménagement et du recours aux services de logement et de repas en cours de déplacement, la période annuelle des affectations (PAA) sera sérieusement perturbée cette année. Cela dit, nous avons l’intention de mettre en œuvre le plus grand nombre possible des affectations prévues de manière responsable et raisonnable. Plus de détails seront fournis par message CANFORGEN, mais en résumé : le nombre total de déménagements sera nettement réduit et doit être vérifié et approuvé par les N1/chefs de service comme étant essentiel sur le plan opérationnel; la PAA sera prolongée pour s’achever le 31 décembre 2020; la restriction imposée sera autorisée pour tous les déménagements s’il n’est pas possible de réaliser un déménagement familial à court ou moyen terme; les dates d’entrée en service seront ajustées pour donner de la flexibilité quant à la date de changement de statut (CS); les étudiants affectés à l’extérieur du Canada seront renvoyés chez eux, le reste du plan d’affectation à l’extérieur du Canada sera vérifié et approuvé par le VCEMD, et nous prévoyons que de nombreuses affectations à l’extérieur du Canada seront annulées ou retardées jusqu’à la prochaine PAA, tout en conservant les effectifs déjà en poste à l’extérieur dans la mesure du possible. Ces décisions visant à réduire les déplacements auront des répercussions pour ceux qui avaient été désignés par les comités de sélection pour être promus cette année. Nous nous efforcerons de protéger ces promotions dans toute la mesure du possible et nous nous emploierons à trouver des solutions pour atteindre cet objectif tout en continuant de respecter nos besoins opérationnels et de garantir la sécurité de nos militaires, des membres de leur famille et des communautés dans lesquelles ils vivent et travaillent.

Cette crise perturbe les activités administratives courantes. Pour réduire les risques sur le plan administratif et protéger nos effectifs, les procédures de transition hors des FAC et les départs à la retraite peuvent être retardés sur une base volontaire. Ceux qui étaient en processus de libération volontaire et qui veulent demeurer dans les rangs sont invités à le faire; des conditions de services appropriées leur seront proposées. Ceux qui souhaitent poursuivre leur transition pourront le faire, mais ils doivent s’attendre à des retards et perturbations non négligeables. En ce qui concerne les personnes libérées pour des raisons médicales qui voient leur transition mise en péril dans les circonstances actuelles, nous examinons actuellement des solutions pour vous maintenir en service jusqu’à ce que votre famille et vous estimiez pouvoir réussir cette transition. Ceux qui sont libérés pour d’autres motifs verront leur cas traité normalement au cas par cas.

Je sais que certains congés prévus ont été grandement perturbés. C’est en partie un coup de malchance, et nous n’y pouvons rien; toutefois, nous tenterons de remédier aux injustices créées par la situation. Nous étudierons la possibilité du congé compensatoire (cc), du rachat ou de l’accumulation de congés, ou encore d’une combinaison de ces mesures pour vous dédommager. Je ne peux pas vous promettre que tout sera parfait, mais nous ferons de notre mieux pour rétablir la situation. Je commencerai par la date à laquelle j’ai signé l’ordre limitant les congés jusqu’à la fin de l’exercice. Mon équipe me fournira une liste de possibilités afin de trouver la bonne solution.

Enfin, les anciens membres qui envisagent de reprendre du service sont invités à s’enrôler de nouveau. Veuillez communiquer avec votre centre de recrutement.

La présente lettre contient beaucoup d’information et vous aurez sans doute beaucoup de questions. Un certain nombre de CANFORGEN seront publiés au cours des prochains jours et porteront sur la PPA, la rémunération et les avantages sociaux (y compris les congés) et l’administration des libérations. Ces CANFORGEN seront mis en oeuvre par vos chaînes de commandement et vous seront utiles pour répondre à vos questions. Surveillez l’application des Forces armées canadiennes (application des FAC) pour obtenir plus de détails.

Nous traversons une période unique et stressante, prenez soin de vous et de votre famille, tant physiquement que mentalement, restez en contact avec vos collègues, et soutenez‑vous mutuellement.

Vous et votre famille êtes touchés personnellement et concrètement. Soyez assurés que vos chaînes de commandement sont avisées des détails à ces égards – ou le seront – et elles sont prêtes à répondre à vos questions et à vos besoins. Merci de votre loyauté et de votre dévouement à servir le Canada en ces temps difficiles. Vous me rendez fier d’être votre CEMD.

Restez en forme pour continuer le combat!

Le général

J.H. Vance

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com