HMCS Kootenay survivors mark 51st anniversary since tragic explosion at sea

It was a morning of somber remembrance on October 23, 2020, at Point Pleasant Park in Halifax, as survivors and members of Her Majesty’s Canadian Ship (HMCS) Kootenay’s family gathered, as they do every year, to commemorate the accident at sea that changed their lives forever 51 years ago.

The fire and subsequent explosion aboard Kootenay killed nine members of the crew, injured more than 50 others and left each sailor on board with difficult memories that remain today. Many still struggle with post-traumatic stress disorder (PTSD) and mental and physical health issues, stemming from the incident.

The fire began when a bearing in the ship’s starboard gearbox failed during full power trials off the coast of England on October 23, 1969, causing an explosion that ripped through the engine room and sent a ball of fire through the ship’s passageways. The crew fought for hours to save their ship, acting bravely under great pressure and while full of worry for their safety.

Read more

Des survivants du NCSM Kootenay marquent le 51e anniversaire de la tragique explosion en mer

C’était un matin de triste commémoration le 23 octobre 2020, au parc Point Pleasant à Halifax, où des survivants et des membres de la famille du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Kootenay s’étaient rassemblés, comme ils le font chaque année, pour souligner l’anniversaire de l’accident en mer qui a changé leurs vies pour toujours voilà 51 ans.

L’incendie et l’explosion subséquente à bord du Kootenay ont tué neuf membres de l’équipage, en ont blessé plus de 50 autres et ont laissé chaque marin à bord avec des souvenirs difficiles qui restent toujours avec eux aujourd’hui. Plusieurs luttent toujours avec le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et des problèmes de santé mentale et physique qui découlent de l’incident.

L’incendie s’est déclarée lorsqu’un palier de la boîte d’engrenages de tribord du navire s’est rompu durant des essais à pleine puissance au large des côtes anglaises le 23 octobre 1969, ce qui a causé une explosion qui a secoué toute la salle des machines et envoyé une boule de feu dans les cursives du navire. L’équipage a combattu l’incendie pendant des heures pour sauver le navire, faisant preuve d’une grande bravoure sous une énorme pression et demeurant bien conscients des grands risques pour leur sécurité.

Texte complet