fbpx
December 1, 2020

Virtual exhibition celebrates groundbreaking Canadian war artist Molly Lamb Bobak

Ottawa, Ontario — “I love the army and I’ll keep on putting down what I see until the war is over,” said Molly Lamb Bobak in 1945.

She was 25 years old, and three years earlier, had made history as the first Canadian female war artist who was also a serving member of the military. Her role was to document another first – the wartime activities of the newly formed Canadian Women’s Army Corps (CWAC).

The Canadian War Museum’s virtual exhibition (ongoing indefinitely), “Women in Service — The War Art of Molly Lamb Bobak,” showcases Bobak’s works from the museum’s Beaverbrook Collection of War Art. 

As a member of CWAC herself, Bobak travelled across Canada during the war, and to England and Europe shortly after the war ended. Her paintings show women in training, marching, doing gas drills or working at various jobs. She also documented war damage to London and spent six weeks travelling around post-VE Day northwestern Europe in the back of a truck, sketching and painting what she observed. 

Read more

Une exposition virtuelle célèbre une artiste de guerre canadienne novatrice : Molly Lamb Bobak

Ottawa (Ontario) — « J’aime l’armée et je vais continuer à illustrer ce que je vois jusqu’à ce que la guerre soit terminée », disait Molly Lamb Bobak en 1945.

Elle avait alors 25 ans et, trois ans plus tôt, elle avait marqué l’histoire de l’Armée en devenant la première Canadienne à devenir artiste de guerre tout en étant elle-même militaire. Son rôle consistait à documenter les activités d’un autre groupe qui faisait alors ses premiers pas : le Service féminin de l’Armée canadienne (Canadian Women’s Army Corps, CWAC).

L’exposition virtuelle du Musée canadien de la guerre « Femmes en uniforme – L’œuvre de l’artiste de guerre Molly Lamb Bobak », présente pour une période indéfinie des œuvres de l’artiste provenant de la collection d’art militaire du musée Beaverbrook.

Comme militaire faisant partie du CWAC, Bobak a voyagé partout au Canada durant la guerre, ainsi qu’en Angleterre et en Europe peu de temps après la fin de celle-ci. Ses tableaux illustrent des femmes participant à l’instruction, aux marches, aux exercices de port du masque à gaz ou occupant différents postes. Elle a aussi documenté les dommages causés par la guerre à la ville de Londres et a passé six semaines à voyager un peu partout dans le Nord-Ouest de l’Europe après le jour de la Victoire en Europe, prenant place à l’arrière d’un camion et faisant des croquis et des tableaux de ce qu’elle observait. 

Plus

Image : Gas Drill Œuvre de Molly Lamb Bobak, 1944 Huile sur toile 68,8 cm par 86,8 cm Collection d’art militaire du musée Beaverbrook Musée canadien de la guerre 19710261-1603

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com